Catégories
Lifestyle

Les 5 astuces pour payer moins cher vos billets de train

Le train est très pratique et agréable, mais il peut de temps à autre être assez onéreux. Il existe quelques méthodes pour économiser de l'argent en train qui n'impliquent pas de se cacher dans une mallette.

Soyons réalistes : le train est l'un des moyens de transport les plus pratiques et les plus agréables. Mais, selon la période à laquelle vous partez et les chemins que vous empruntez, il peut soudain absorber l'argent de vos vacances.

Voici quelques idées pour économiser de l'argent lorsque vous voyagez en train. Certaines d'entre elles sont évidentes, mais les connaitre, c'est quand même top .

Utiliser votre carte d'abonnement pour circuler moins cher

Croyez-vous que parce que vous ne prenez que rarement, voire jamais, le train, vous n'avez pas besoin d'une carte de réduction ? Vous vous trompez.

Le coût de toutes les cartes de réduction de la SNCF est de 49 euros. Si ce prix vous rebute, nous vous encourageons rapidement à tenter la simulation. Sur de nombreux voyages réputés onéreux, tels que Paris-Marseille, Paris-Montpellier ou Paris-Toulouse, le coût de la carte est remboursé en seulement 1,5 million d'euros.

De plus, la SNCF propose régulièrement des opérations spéciales (généralement autour de Noël, c'est toujours le cas) qui vous permettent d'acheter ces abonnements à moitié prix. Pourquoi ne pas en profiter, surtout si vous pouvez en faire profiter ceux qui voyagent avec vous ? La seule restriction est que votre périple doit se dérouler sur plusieurs jours de week-end avec

Racheter des billets de train inutilisés

Oui, il est vrai que les sites de récupération de vêtements permettent d'économiser régulièrement de l'argent.

Il convient de noter que vous pouvez effectuer un périple en train avec un billet que vous n'avez pas acheté. En fait, les billets ordinaires peuvent être utilisés par n'importe qui tant qu'ils n'ont pas été imprimés.

Le train est de plus en plus utilisé en France, car il est devenu moins cher et plus facile à utiliser. Il y a de moins en moins de billets inutilisés ou perdus aujourd'hui, en raison de la réduction significative des conditions d'échange et de remboursement de la SNCF, mais ils existent toujours.

Il existe plusieurs sites web où vous pouvez trouver des billets de train égarés et que leurs propriétaires souhaitent vendre : Zepass.com et Troc des Trains.com sont les options les plus connues.

Être attentif aux réductions et opérations spéciales des voyagistes

La première méthode pour circuler en train à petit coût qui vient à l'esprit est naturellement Ouigo, qui vend des billets à partir de 5 euros pour des destinations populaires et de plus en plus nombreuses. Comme les ventes s'écoulent généralement soudain, il faut être prudent lorsqu'elles commencent.

Le site OuiSncf propose également un "happy hour" sur les périples en train Intercités de dernière minute réservés entre 5 jours et la veille du départ. Le coût du billet peut ainsi être divisé par deux.

"1 semaine, 1 destination européenne" est l'une des opérations spéciales les plus inhabituelles, avec des tarifs à destination de grandes villes comme Milan, Genève, Amsterdam, Turin et Londres.

N'oubliez pas de vous munir de votre billet "congé annuel". Tous les citoyens français ont droit à une réduction de 25 à 50 % sur un périple aller-retour en France une fois par an, pour vous et les personnes qui voyagent avec vous. La seule condition est que le périple soit d'au moins 200 kilomètres, que ce type de billet soit toujours en cours de validité

Enfin, tout au long de l'année, les voyagistes organisent des ventes privées et des événements spéciaux, au cours desquels ils vendent un nombre déterminé de billets à des tarifs réduits. Il peut être très agréable d'établir des alertes e-mail à l'avance pour être parmi les premiers sur les lieux avant les vacances scolaires.

Prendre son temps pour circuler en train pas cher

Beaucoup de gens choisissent le TGV pour sa rapidité, mais il faut savoir que l'Intercités est nettement moins cher. Les trains Intercités, 100 % écologiques, coûtent entre 15 et 35 euros. Si votre périple dure plus d'un week-end, cela peut valoir la peine.

Il en va de même pour les TER, souvent délaissés au profit de l'automobile. Il vaut la peine de consulter les prix et les réductions sur le site web de chaque ligne TER pour voir si quelque chose d'intéressant se présente. Beaucoup d'entre elles proposent des réductions, des petits billets ou des abonnements annuels.

Si les deux ou trois modifications ne vous effraient pas, sachez qu'en de nombreuses occasions, vous pouvez diviser le coût de votre périple par deux ou même trois.

Au final, vous pouvez être sûr que vous avez un impact positif sur l'environnement en prenant le train. C'est l'une des rares options écologiques de transport.

Comparer les tarifs des billets de train

L'une des règles d'or si on veut circuler en train sans payer trop cher est de comparer. Il faut d'une part, pour celles et ceux qui sont du genre à anticiper, penser à aller vérifier le calendrier des prix disponible sur le site internet de réservation des billets de train. Il permet de visualiser en un coup d'oeil la combinaison de périple la moins chère. 

Vous pouvez aussi comparer via des sites externes. Votre meilleur allié est assurément Trainline.com. Le site propose des combinaisons qui de temps à autre, n'existent pas sur les autres sites de réservation car il mixe les différentes plateformes et différents opérateurs pour vous trouver le meilleur prix. 

Enfin, pensez à effectuer des simulations de prix en choisissant plusieurs dates, si votre agenda est un peu flexible. Partir un vendredi matin ou rentrer un lundi, partir le week end qui suit les vacances scolaires peut vous faire économiser beaucoup d'argent. 

Que vous soyez de la team "dernière minute" ou au contraire de ceux qui "prévoient tout 3 mois à l'avance", vous savez désormais comment partir en week-end ou en vacances avec un compte en banque un peu plus rempli. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *